Namur, Capitale de la Bière

Outre le fait d’abriter le Parlement wallon et de constituer la capitale de la Wallonie, Namur s’est auto-proclamée « Capitale de la Bière » pendant trois journées ensoleillées du mois de juillet. En cause, le déroulement de « Namur, Capitale de la Bière », événement brassicole et familial qui a drainé un large public en quête d’amusement et de découvertes brassicoles sur la place du Grognon, au pied de la Citadelle.

DSC_0224Pour l’occasion, les organisateurs avaient convié divers producteurs de différentes envergures, allant de l’artisanal au plus industriel, en passant par des brasseries de niveau intermédiaire. Le temps escompté ne m’a pas permis de découvrir tout ce que je souhaitais, mais j’ai pu épingler certaines bières dont j’avais entendu parler, et qui n’avaient pas encore eu l’occasion de glisser dans mon gosier.

L’objectif de mon compte-rendu est de vous présenter différentes facettes de Namur Capitale de la Bière, tout en évoquant certains producteurs rencontrés.

- Forestinne: On ne présente plus ces brasseurs passionnés, chantres de l’artisanat brassicole namurois, et le plaisir demeure intact lorsqu’on passe à leur stand pour déguster une Forestinne Ambrosia ou Mysteriahttp://www.forestinne.be

DSC_0182Namur Capitale fut l’occasion pour leur brasseur-dégustateur-gastronome-blogueur, Michael Vermeren, d’organiser des séances publiques de zythologie à l’intention des nombreux visiteurs. Comment déguster une bière? Comment découvrir les saveurs? Quels sens utiliser? Nul doute que les Namurois intéressés par de telles expériences seront ravis dans les prochains mois. En effet, la date de Namur Capitale de la Bière coïncidait avec la création de l’association namuroise Slow Beer Club dont l’objectif sera de promouvoir la connaissance et la découverte des brasseries et bières artisanales. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés.

- Li P’tite Gayoûle: LA découverte du festival! L’histoire? Une bande de copains namurois décide de s’inscrire aux ateliers de brassage chez Novabirra à Braine-l’Alleud. Poussés par leur « maître » Manu Corazzini, les jeunes hommes exportent leur recette et exploitent les installations de la brasserie De Ranke à Dottignies pour brasser leur produit. Le résultat? Une fabuleuse bière ambrée à l’influence américaine grâce à l’emploi de houblons spécifiques. Une belle réussite pour cette production « amicale » que je vous recommande particulièrement! https://www.facebook.com/LiPtiteGayoule

DSC_0185- Bertinchamps: Namur constituait une grande sortie pour les dernières bières apparues dans le paysage brassicole namurois. La nouvelle brasserie de Benoit Humblet (ex-Val Dieu), sise à Gembloux dans la Ferme de Bertinchamps, nous offrait ses deux premières bières, les Bertinchamps Triple et Blonde. Si la première se caractérise généralement par une certaine sucrosité qui plaît au public, la blonde se démarquait par une agréable amertume légère et accessible, en parfaite adéquation avec la température estivale affichée à Namur! http://www.bertinchamps.be

- Houppe: une belle découverte, et une grande inconnue suite à notre périple à Namur Capitale. A la base, nous rencontrons une sympathique équipe souhaitant lancer une brasserie artisanale à Namur. Le nom est déjà tout trouvé: l’Echasse, en raison des échasseurs, figures emblématiques du folklore namurois. L’homme qui officie en tant que brasseur est à la base de la bière « Ardwen » dans les Ardennes françaises, et il travaille actuellement dans une brasserie en Angola. Lorsqu’il n’est pas sur le continent africain, il brasse la Houppe, une bière blonde de 7,5% de volume d’alcool particulièrement réussie, qui joue avec des houblons américains et alsaciens, et qui se démarque par des arômes d’agrumes.

DSC_0195La grande inconnue demeure le lieu de production. Malgré les questions insistantes des visiteurs, il apparaît impossible de connaître la brasserie où est fabriquée la Houppe, si ce n’est qu’elle est située en Belgique. Dommage… En attendant, l’objectif de l’équipe est de se donner deux années pour s’ancrer localement à Namur, construire une solide base marketing, pour ensuite réellement établir une brasserie dans la capitale wallonne. Vu la qualité de la bière produite, on est en droit de demeurer optimiste pour la suite du projet! http://echasse.be

- Curtius: les deux jeunes brasseurs, popularisés par l’émission Starter diffusée sur la RTBF, étaient présents à Namur pour présenter leur bière liégeoise. En discutant avec l’un des sympathiques représentants, j’apprends que le matériel de brassage est disponible pour véritablement installer la brasserie dans la Cité Ardente. Peut-on donc espérer des visites de brasserie à la Rue de la Brasserie de Liège dans quelques temps? On croise les doigts! http://www.lacurtius.com/

DSC_0210- Léopold 7: j’avais déjà goûté cette production de la brasserie de Marsinne, et l’événement fut pour moi l’occasion de discuter avec ses affables brasseurs. Lauréats du projet « Energie durable au Pays Burdinale Mehaigne », Nicolas Declercq et Tanguy van der Eecken ont installé leur brasserie dans le Château-Ferme de Marsinne, et la démarche de développement durable se retrouve dans plusieurs aspects: isolation du bâtiment, emploi d’électricité verte, packaging écologique,… En attendant, on vous recommande de visiter cette magnifique brasserie, et bien entendu, de déguster la Léopold 7. http://www.leopold7.com

DSC_0231A Namur Capitale de la Bière, chaque bière est vendue dans son verre original de 33cl, et convivialité oblige, une visite à un stand se ponctue fréquemment par un second verre… Je n’ai donc pas eu l’opportunité de découvrir d’autres productions comme celles des brasseries de Brogne, Grain d’Orge, des Carrières, Dupont, ou encore la Namber 1.

A noter que la manifestation a également mis en avant des artisans tels que des fromagers, des charcutiers et des chocolatiers, dont les produits constituaient des en-cas très efficaces entre deux dégustations.

DSC_0181Namur Capitale de la Bière offrait également un programme riche et varié dans l’objectif de rassembler un public varié dans une ambiance bon enfant: concours de meilleur serveur de bière, concours de dégustation, château gonflable pour les enfants, concerts, feu d’artifice pour le 14 juillet, etc.

Félicitations aux organisateurs pour la réussite de cette vaste fête brassicole et populaire! Une édition 2014 avec encore plus de brasseurs artisanaux?

Santé!

Pierre

Namur Capitale de la Bière: http://www.namurcapitaledelabiere.be

Ce contenu a été publié dans Brasseries, Evenements brassicoles par Pierre Lebrun, et marqué avec , , . Mettez-le en favori avec son permalien.
Pierre Lebrun

A propos Pierre Lebrun

Pierre (Pierrot) s'est toujours intéressé au patrimoine brassicole de son pays. A l'aube de sa majorité, en 2001, sa passion pour la bière le conduit à fonder Bierebel.com en compagnie de son frère cadet. Le site permet à Pierre de développer de nouvelles connaissances, de côtoyer le milieu brassicole (visites, festivals...), et surtout, d'informer et de réunir de nombreux amateurs de bières. Depuis 2013, il est également actif dans le Slow Beer Club.

Laisser un commentaire