Brassigaume 2004

Brassigaume…

Telle est la destination d’une belle poignée de membres BiereBel en ce samedi 2 octobre 2004. Direction Marbehan, village situé dans la région de la Gaume, entre les villes de Neufchâteau et Arlon. Pendant le trajet, nous reconnaissons le paysage que nous avons côtoyé deux semaines auparavant, à l’occasion d’un déplacement à l’Abbaye d’Orval.

Une bonne heure plus tard, nous arrivons à destination. D’entrée de jeu, le message est clair: « Brassigaume, le festival des petites brasseries ». Tel est le slogan visible sur l’affiche à l’entrée du chapiteau qui abrite l’événement. En effet, une des volontés des organisateurs de Brassigaume est de placer en avant de la scène de « petites » brasseries. En tant qu’amateurs de bières belges, nous ne demandons pas mieux. Plus nous faisons connaissance avec de nouvelles saveurs houblonnées, plus nous sommes brassicolement heureux! Nous pénétrons dans le festival et nous rencontrons de nouveau et avec grand plaisir une partie du noyau dur de BiereBel à savoir Mickey et Chevalier du Malt, décorés de leur traditionnel « chapeau-bière », Phil, Funkconnection et Maîtrebusheur. Nous lions également connaissance avec Joël PECHEUR, patron du Delirium Café.

Dix-Huit brasseries ont pris la peine de participer à l’événement. La plupart proviennent de Wallonie mais des représentants de Flandre, de France et d’Angleterre font aussi partie de la fête. Certaines conditions sont nécessaires pour obtenir le droit de s’inscrire à Brassigaume. D’abord, le brasseur doit être présent. Ensuite, la production des bières, y compris l’étape du soutirage, doit être réalisée sur le site même de la brasserie. Enfin, un quota maximum de production est imposé. Cette année, le seuil est fixé à 4000Hl.

Une des forces de Brassigaume réside dans la bonne organisation. Pour consommer, le festivalier achète 3€ son verre de 15cl, qu’il pourra garder par la suite et exposer sur son étagère de collection. Pour remplir le récipient de bière, un jeton est indispensable (1,20 € le jeton). Au niveau de la disposition des lieux, les organisateurs ont intelligemment joué le coup. Les brasseurs sont installés au centre du chapiteau, entouré par un couloir où les visiteurs se déplacent et se baladent de stand en stand. Pour les plus fatigués ou celles et ceux qui veulent s’asseoir en toute convivialité autour d’un verre, des tables et bancs sont placés sur l’extérieur de la salle. Les organisateurs songent aussi aux affamés qui peuvent s’acheter un dagobert ainsi qu’un pain fourré au pâté. A chaque stand de brasserie, une corbeille de pain propose aussi à chaque dégustateur de se remplir légèrement et efficacement l’estomac.

Au niveau brassicole, les bonnes découvertes sont nombreuses! En outre, le plaisir est double puisqu’à chaque fois, nous avons l’opportunité de nous entretenir directement avec le brasseur qui prend souvent beaucoup de plaisir à expliquer sa brasserie et ses projets pour l’avenir.

Les festivals de bières sont souvent le lieu de découvertes brassicoles. Mais très souvent, ils représentent un formidable endroit de rencontres humaines! Dans cette édition de Brassigaume, les membres BiereBel ont eu l’aubaine de rencontrer Philippe VOLUER, historien de la bière et Président de la Fédération Nationale des Associations Brassicoles en France. Philippe, comme il insiste pour qu’on l’appelle, est à Brassigaume pour animer deux conférences, l’une sur la bière belge, l’autre sur la bière dans le monde. Il est aussi présent pour déguster une bière avec les « BiereBellois », une photo est prise pour immortaliser l’instant!

Plus tard dans la soirée, nous rencontrons d’autres membres BiereBel, Pecks et Marie, sympathiques Liégeois et de surcroît, brasseurs d’une bière, qui aux yeux de membres BiereBel veinards, s’avère excellente!

Convivialité, découverte, ambiance et organisation, voici quatre mots qui pourraient résumer Brassigaume. Nous ne pouvons que vous conseiller cet événement afin d’y découvrir toutes ces bières et d’y rencontrer toutes ces personnes réunies sous la même bannière, la passion de la bière.

Brassigaume, petites brasseries… mais Grand festival!

Brasseries présentes à l’occasion de Brassigaume 2004

– Brasserie Sainte-Hélène (Virton)
– Brasserie Artisanale de Rulles (Habay)
– Brasserie Millevertus (Toernich)
– Brasserie Dupont (Tourpes)
– Brasserie Saint-Monon (Ambly)
– Brasserie l’Augrenoise (Casteau)
– Brasserie La Caracole (Falmignoul)
– Brasserie de Blaugies (Dour)
– Brasserie de Cazeau (Templeuve)
– Brasserie Grain d’Orge (Hombourg)
– Brasserie De Ranke (Welvelgem)
– Brasserie Fantôme (Soy)
– Brasserie de l’Abbaye des Rocs (Montignies sur Roc)
– Brouwerij Sint Pieters (Sint Pieters Leeuw)
– Brasserie de Bouillon (Bouillon)
– Tiger Top Brewery (Angleterre)
– Brown Cow Brewery (Angleterre)
– Brasserie Arnaud (Les Baroches, France)

Ce contenu a été publié dans Evenements brassicoles par Pierre Lebrun. Mettez-le en favori avec son permalien.
Pierre Lebrun

A propos Pierre Lebrun

Pierre (Pierrot) s'est toujours intéressé au patrimoine brassicole de son pays. A l'aube de sa majorité, en 2001, sa passion pour la bière le conduit à fonder Bierebel.com en compagnie de son frère cadet. Le site permet à Pierre de développer de nouvelles connaissances, de côtoyer le milieu brassicole (visites, festivals...), et surtout, d'informer et de réunir de nombreux amateurs de bières. Depuis 2013, il est également actif dans le Slow Beer Club.

Laisser un commentaire