Sébastien Jadot

A propos Sébastien Jadot

Sébastien « Seabass » Jadot est un passionné de bières. Après 14 ans aux Etats-Unis, où il fut un participant actif de la scène ‘craft’ avant d’intégrer l’équipe de la brasserie Cigar City à Tampa en Floride, c’est en 2011 qu’il décida de revenir en Belgique. Cette passion pour la culture de la bière est mêlée à son goût des voyages et à la défense des patrimoines brassicoles. Vous le retrouverez souvent lors de festivals à travers l’Europe armé de son stylo et de son carnet de notes. C'est donc naturellement qu'il est à la plume des articles du blog de Bierebel.

De la Floride à Cazeau: histoire d’un brassin collaboratif.

st someCela fait déjà deux ans que j’ai quitté le soleil de Floride pour retrouver le sol belge. Bizarre me direz-vous surtout après presque 14 ans sur place, mais c’est ainsi. J’ai cependant gardé mon petit réseau brassicole avec cet état du sud des US. Quelle ne fut donc pas ma surprise de lire que mon ami et brasseur Bob Sylverster, de la brasserie Saint-Somewhere, basée à Tarpon Springs, serait en Belgique et en France pour visiter les fermes brasseries en péniche.  Encore plus étonnant d’apprendre que non pas un, mais deux brassins collaboratifs étaient prévus. Le premier chez Thiriez en France, où je n’ai pas pu me rendre, et le deuxième à la Brasserie de Cazeau située à Templeuve. C’est donc grâce à l’invitation de Laurent Agache que j’ai pu assister au brassage de cette bière collaborative dont je vous fais la primeur.

cazeauQuelques mots sont nécessaires pour situer cette brasserie floridienne. On retrouve des bières de style ‘farmhouse’ où tout est mis en œuvre pour brasser dans la tradition hennuyère des bières de fermes comme à l’époque. Trois bières forment le cœur de cette production unique en Floride: la Saison Athène, la Pays du Soleil et la Lectio Divina. Les ingrédients sont aussi variés qu’intéressants, allant de l’hibiscus à la canne à sucre, en passant par le miel et les pelures d’orange pour n’en citer que quelques-uns. Mais dans tous les cas, les malts sont tous belges. Une distribution se fait en Europe via Shelton Brothers mais reste malheureusement très limitée.

pays du Lectio

Saint-Somewhere s’inscrit dans cette optique américaine qui a pu allier passion pour le terroir et repousser les limites du traditionnel tout en offrant des bières de qualité. Ici, l’inspiration belge est partout et Bob, qui passe pour un fier représentant des bières belges aux US, ne s’en cache pas.

Dans l’optique de cette visite, il était plus que normal que Saint-Somewhere s’intéresse à ce qui fait la renommée du Hainaut au niveau bière, la Saison. La Brasserie de Cazeau avait déjà fait l’objet d’un article au mois de mars 2013. Les deux brasseries s’étaient déjà rencontrées lors de l’événement The Festival qui est organisé par les importateurs américains. Cette année, ce dernier se déroulait à Portland dans l’Etat du Maine et nos deux brasseries étaient quasi voisines. Bob m’a lui-même confié avoir été très impressionné par les bières de Cazeau, et surtout par la Saison Cazeau. Saint-Somewhere ayant récemment brassé une bière au sureau (qui se récolte deux fois par an en Floride), il était normal d’associer cette collaboration à la Saison Cazeau. Une bière qui au fil des ans, continue de m’impressionner par ses saveurs de fleurs de sureau, tout en gardant le côté rustique d’une saison et la balance des houblons. L’idée principale de cette collaboration étant de donner un petit ajout nouveau à la bière, c’est donc une nouvelle levure qui a été utilisée pour ce brassin. On parle ici de la levure Belle Saison développée pour l’usage des bières de type saisons.afficheczeauCela peut paraître mineur mais ce changement de levure apportera, selon les dires des brasseurs, un profil unique à la bière. Autre changement, au lieu et place des fleurs de sureau fraîchement récoltées, c’est ici un bloc de trois kilos de sureau congelé qui a été rajouté lors de la phase d’ébullition; une première pour Cazeau. Le développement des saveurs entre le sureau frais et congelé restera aussi une surprise jusqu’à la disponibilité de la bière. Le nom reste encore à définir, mais la Saint-Cazeau semblait recueillir tous les suffrages.

Résultats dans environ trois mois. Quant à moi, je garde beaucoup de souvenirs de cette journée rythmée entre dégustations, brassage et convivialité. Comme quoi, la famille brassicole ne connaît pas les frontières. Un tout grand merci à Laurent, Martin et Marie pour l’accueil.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le renouveau brassicole suédois: Malmö (partie 2 et fin)

Galerie

Cette galerie contient 5 photos.

Deuxième et dernier volet consacré à la Suède. C’est à environ 230 km au sud de Göteborg que je vous emmène. Troisième ville de Suède, Malmö profite également de cet engouement pour les microbrasseries. L’influence de Copenhague, fief du danois … Lire la suite

Le renouveau brassicole suédois: Göteborg (partie 1)

Galerie

Cette galerie contient 8 photos.

Dans la continuation de la route de la bière, c’est la Suède que ces deux prochains articles auront pour thème. Bon nombre d’entre nous sont dans l’incapacité de pouvoir nommer une bière suédoise, se tournant souvent vers le voisin danois … Lire la suite

Au détour d’un festival: découvertes brassicoles en Ardennes françaises

Galerie

Cette galerie contient 5 photos.

Ce 1er mai 2013 avait lieux la première édition de l’Arden Brew Fest à Haybes (Ardennes), non loin de Givet. Au-delà de son carde idyllique en bord de Meuse, le festival, dont l’édition 2014 est déjà prévue, mettait à l’honneur … Lire la suite